Accueil
Pourquoi l'innovation ?
Vision générale
Prestations proposées
Le consultant
Veille et intelligence économique
Les aides à l'innovation
La place de la France en terme d'innovation
L'innovation au top des valeurs !
Ils parlent de l'innovation
Les freins à l'innovation
Liens utiles
Contact

Quelques notions à méditer pour mieux comprendre pourquoi innover est si difficile dans une entreprise

  • Une gestion rationnelle de l'entreprise privilégiera l'investissement sur des projets moins risqués, au potentiel aisémment quantifiable et proche des métiers actuels de l'entreprise (Innovator's dilemna - Clayton Christensen)
  • Dans sa phase initiale, l'innovation est coûteuse et peu fiable
  • L'innovation n'est rationnelle qu'à posteriori
  • Les données rationnelles et fiables ne sont pas disponibles au moment de la décision - sinon il n'y aurait pas d'avantage concurrentiel
  • Il y a une lien fort entre innovation et incertitude
  • En cas d'innovation de rupture, le client ne peut pas exprimer de besoins en regard d'usages qu'il ne connait pas encore.
    Le déroulement traditionnel des projets s'en trouve perturbé (Besoins => CdCF ...)
    Il faut alors recencer les attentes fondamentales des clients - peu d'entreprises y réussissent
  • L'entreprise établie possède une base de connaissance bien supérieure à celle des nouveaux entrants.
    L'innovation incrémentale y sera favorisée.
    En revanche l'innovation de rupture ne s'appuie souvent pas sur les technologies et les métiers de l'entreprise - le nouvel entrant lui les maîtrise.
  • On ne peut détecter que les choses dont on a conscience - on ne voit pas ce qu'on ne peut concevoir (Arie de Geus - mémoire du futur)
  • La première cause de refus d'une innovation réside dans l'incompréhension
Les freins à l'innovation
© 2007 AZORUS